Faire le bon choix !

Publié le par YO

Mon Fils sera Plombier

 

Mon fils sera plombier. Car je vois trop souvent

des parents obstinés à poursuivre du vent

Pousser leur rejetons avec sollicitude,

et des adolescents qui détestent l'étude,

les lettres et les maths, enfin tout sauf le sport,

réclamer néanmoins le bachot ou la mort.

 

Un tel acharnement recevra son salaire :

Ils auront donc leur bac. Que pourront-ils en faire ?

L'un sans trop de succès, cherchera du travail,

un autre le fuira comme un épouvantail,

et le meilleur chercheur se trouvera tout bête

pour n'avoir pas suivi le conseil du poète :

"soyez plutôt maçon, pour gagner de l'argent,

que professeur sans poste ou docteur indigent"

 

Si nous observons l'offre ainsi que la demande

faisons dès maintenant une ample propagande

pour faire abandonner nos tristes manuels

et remettre à l'honneur les métiers manuels.

 

Que leur reproche-t-on ? Ces métiers si rentable

ne sont pas après tout, les plus désagréables :

il vaut mieux travailler sur des éviers bouchés

que de faire la classe à des mal embouchés.

- sans doute, mais plombier ! Est-ce un métier qui brille ?

Que diront les voisins ? Que dira la famille ?

- Nous les laisserons dire : un jour ils verront bien

Qu'un artisan utile et ne manquant de rien

Vaut mieux qu'un révolté plein d'orgueil et de rage,

Sans métier, sans argent, sans joie et sans courage.

 

Si l'estime du monde est liée au savoir,

Rien n'empêche un maçon, un plombier d'en avoir.

Alors l'instruction sera vraiment gratuite,

Et mon fils pourra dire, en cherchant une fuite :

"O trop heureux cent fois, s'ils savaient leur bonheur,

Le maçon, le monteur et le plombier zingueur."

L'élève ambitieux perdra de sa superbe

Quand manier l'outil aussi bien que le verbe

Deviendra l'idéal du lycéen français

Et qu'on ne verra plus le culte du succès.

 

Quel plaisir ce sera d'enseigner et d'apprendre

Quand par toute la Terre on voudra bien comprendre

Q'un grutier peut avoir un esprit élevé

Et qu'un cultivateur peut-être cultivé. 

 

(Orbilius)

Publié dans CITATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article